Lecture en cours
Un vent nouveau sur l’AIVV avec l’arrivée de Joanna Rouiller

Un vent nouveau sur l’AIVV avec l’arrivée de Joanna Rouiller

La nouvelle directrice de l’Association Interprofessionnelle des Vins du Vully (AIVV) porte la région dans son cœur et pour cause, elle y a grandi !

Après des études en communication et marketing et de nombreuses expériences professionnelles en Suisse et à l’étranger, Joanna Rouiller souhaite insuffler un souffle nouveau à la stratégie de l’AIVV. Rencontre autour des défis et enjeux pour cette année 2021.

 

L’AIVV était jusqu’alors dirigée par un comité de vignerons et d’encaveurs bénévoles et volontaires. Fin 2019, la question de la professionnalisation se pose afin de répondre à la nouvelle dynamique du marché. Joanna Rouiller devient ainsi la toute première directrice de l’Interprofession des Vins du Vully avec prise de fonctions début mars 2021. La jeune femme, originaire du Vully et domiciliée à Sugiez, se réjouit de mettre à profit ses compétences diverses et variées dans les domaines de la vente, du marketing, la communication, la négociation, l’organisation de manifestations et le digital.

 

Une enfant du Vully

Lorsqu’on lui demande comment elle est tombée dans le vin, Joanna Rouiller se souvient de son enfance dans la plus petite des grandes régions viticoles de Suisse : « Comme beaucoup de jeunes du Vully, mon premier job fût de récolter le raisin pendant les vendanges. J’ai donc rapidement été mise dans le bain. Durant l’année, les manifestations et les événements du Vully (Fête des vendanges, Route gourmande, caves ouvertes, etc.) mettent à l’honneur nos excellents vins et on y prend très vite goût ! La région offre également une grande variété de produits du terroir qui sont fortement ancrés dans notre culture. »

En effet, la fribourgeoise affectionne particulièrement la richesse des produits locaux du Vully ainsi que ses habitants comme elle nous le confie : « La situation géographique offre à ce petit paradis de verdure une vue panoramique sur les lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat ainsi qu’un microclimat qui permet d’avoir des produits locaux de qualité. Je pense bien sûr à nos vins, mais aussi au gâteau du Vully, les filets de perche ou encore la rhubarbe parmi tant d’autres. Je suis aussi très attachée aux habitants, qui gardent tout de même un esprit de « village » où ils se soutiennent volontiers. »

 

De nouveaux enjeux pour l’AIVV

Les changements récents pour l’AIVV entrainent ainsi un renouveau pour la stratégie de l’association : « Nous travaillons sur une nouvelle structure de l’AIVV qui doit encore être développée et organisée sur une base annuelle. Il faudra également définir de nouvelles stratégies tant en communication qu’en marketing pour se positionner au niveau régional et national. » Le contexte sanitaire vient également ajouter un défi supplémentaire à l’exercice de l’AIVV, toutefois, la nouvelle directrice ne se laisse pas décourager. « Nous allons mettre l’accent cette année sur le développement de nouveaux partenariats et synergies pour des projets futurs. Si la situation le permet et s’améliore, nous espérons tout de même pouvoir participer à des événements. »

 

De nouvelles tendances de consommation

Parmi les grands enjeux pour les vignerons et vigneronnes suisses aujourd’hui, Joanna Rouiller relève la baisse généralisée de la consommation de vin, mais aussi de nouvelles tendances de consommation : « On constate une baisse de la consommation de vin, notamment chez les jeunes au profit d’autres boissons alcoolisées (cocktails, bières artisanales…). De manière générale, il y a aussi une tendance de la société à plus se préoccuper de leur santé et cela se reflète dans les choix de consommation. Nous sommes passés d’une consommation de vin pouvant être journalière à occasionnelle. Les consommateurs recherchent également des produits plus qualitatifs qui s’inscrivent dans cette nouvelle tendance de « boire moins mais mieux ». La prise en compte de ces nouveaux modes de vie dans notre stratégie est très importante.»

 

« Je me réjouis de représenter et promouvoir nos délicieux vins »

Connectée et enjouée, la jeune femme espère ainsi offrir une belle mise en lumière des vins du Vully en misant davantage sur le digital et l’événementiel : « Je me réjouis de travailler main dans la main avec des gens passionnés et puis, évidemment, de représenter et promouvoir nos délicieux vins. Je souhaite apporter un regard neuf et jeune, tourné vers l’événementiel et le digital. Je pense aussi que ma personnalité sociale et ouverte permettra d’assurer la collaboration de tous les professionnels du vin et de continuer à développer le rayonnement des vins du Vully. »

Finalement, lorsqu’on lui demande son accord met-vin favori, c’est tout naturellement qu’elle s’oriente vers un met bien connu des vuillerains: « Je ne peux que recommander, avec l’arrivée des beaux jours, de déguster une tranche de gâteau du Vully sucrée accompagnée d’un verre de Pinot Gris bien frais qui répond bien avec sa rondeur. C’est mon petit plaisir de fin de semaine ! », conclut-elle.

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

© 2020 Swiss Wine Lovers by Swiss Wine Directory Sàrl | Elitia Group Sàrl. All Rights Reserved.