Lecture en cours
Les conseils de la sommelière Jo-Ann Guilbert pour réussir vos accords mets et vins cet hiver !

Les conseils de la sommelière Jo-Ann Guilbert pour réussir vos accords mets et vins cet hiver !

Avec les températures qui se rafraichissent, les salades font place aux soupes et aux plats plus conviviaux et réconfortants. Heureusement pour nous, le vin est un fin breuvage qui se prête bien à toutes les saisons !

Sommelière au Poisson Rouge, nouveau bar à vin & tapas à Vevey, Jo-Ann Guilbert, nous donne ses conseils pour réaliser les meilleurs accords mets et vins et continuer de se régaler tout au long de l’hiver !

 

Place à la comfort food !

 

Parmi les plats phares en hiver en Suisse, on pense évidemment à la fondue ou la raclette! Pour accompagner ces deux mets incontournables, Jo-Ann Guilbert recommande une Cuvée des Helvètes du Domaine Union Vinicole ou un Fendant Z. « Il faudrait privilégier un vin blanc plutôt léger et fruité avec une acidité moyenne. Il ne faut pas qu’il soit élevé en fût de chêne », explique-t-elle.

 

Une bonne quiche aux légumes est également bienvenue lors des froides journées d’hiver. Facile et rapide à réaliser, elle se pare de légumes de saisons et de fromage pour un effet anti-déprime garantit. « Pour accompagner une quiche aux légumes, je recommande un vin blanc sans excès d’acidité avec des arômes floraux et une belle trame fraîche. Le Muscat Perlé de Gilbert Devayes à Leytron ou le Viognier de chez Les Frères Dutruy à Founex représentent d’excellentes alternatives. »

 

 

La choucroute, plat culte de nos voisins alsaciens, fait aussi partie des plats réconfortants que l’on aime savourer en famille pour se réchauffer. Ce met se marie particulièrement bien avec un vin blanc sec aux notes minérales et rafraîchissant afin d’atténuer l’acidité du chou. « Parmi mes favoris, le Johannisberg Chai du Baron à Sion ou le Riesling/Sylvaner du domaine Aagne à Schaffhouse », recommande Jo-Ann Guilbert.

 

On termine cette sélection avec la soupe de potimarron, également très populaire en automne comme hiver. Là aussi, Jo-Ann Guilbert nous livre ses vins favoris : « Avec une soupe de potimarron, je partirais sur un vin blanc ample, aux rondeurs affirmées, frais et aromatique. L’Ermitage de Diego Mathier se prête très bien à ce type de plat, de même que le Viognier de la Cave des Rois Grognz ou le Biancho Roverere, de chez Brivio. »

 

La fête est plus folle avec un verre de vin suisse

 

Parmi les mets de fête, le saumon fumé s’invite sur nos toasts ! Pour l’accompagner, on mise sur un Sauvignon Blanc de la Cave des Rois ou un Chardonnay de la Cave Champ des Clos. « Un vin blanc sec plutôt jeune et vif avec des arômes d’agrume se mariera à merveille avec le saumon fumé », explique Jo-Ann Guilbert.

 

 

Toujours côté mer, les noix de Saint-Jacques s’accordent divinement bien avec un vin blanc aux arômes fleurs blanches et aux agrumes, ayant une légère amertume en fin de bouche. Parmi les préférences de la sommelière, le Païen de la Cave Etienne et Raoul Taramarcaz, ou encore le Fleurettes aux 4 Plants du Domaine La Croix Duplex à Lavaux. Les huîtres quant à elles se marieront avec un vin blanc jeune et sec avec un bouquet floral et aromatique qui rappelle l’iode et le minéral. Jo-Ann Guilbert recommande l’Accolade de la Famille Jean-François Cossy et la Petite Arvine de la Cave Étienne et Raoul Taramarcaz.

 

Pour relever la volaille, Jo-Ann Guilbert a également ses préférences. « Je choisirai un vin rouge souple et léger du Lavaux ou du Chablais. Par exemple, le Cornalis du Domaine Christophe Chappuis à Rivaz. »

 

 

La fondue chinoise étant constituée principalement de viande rouge, à savoir viande de bœuf ou de cheval, le vin rouge est idéal pour la soutenir. « Un vin rouge corsé et aromatique aux notes épicées accompagnera à merveille ce plat. Vous pouvez opter pour l’Humagne Rouge du Domaine Château de Glérolles ou encore un Clos du Rocher Rouge », poursuit la sommelière.

 

Finalement, pour les amateurs de risotto à la Truffe, la sommelière recommande un vin rouge un peu plus âgé qui tire vers des arômes de sous-bois. Parmi ses suggestions, le Pinot Noir de Constant Jomini, ou encore le Orchis de Louis Fonjallaz. À vous de jouer !

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

© 2020 Swiss Wine Lovers by Swiss Wine Directory Sàrl | Elitia Group Sàrl. All Rights Reserved.