Lecture en cours
Les 6 grandes régions viticoles de Suisse

Les 6 grandes régions viticoles de Suisse

La Suisse est un petit pays viticole qui gagne à se faire connaître de par la diversité de ses vins, mais aussi pour ses paysages de vignes idylliques.

Avec 252 cépages recensés sur le territoire helvétique, soit 15’000 hectares cultivés, la Suisse offre de merveilleux vins à (re)découvrir. Petit tour d’horizon des 6 grandes régions viticoles de Suisse.

 

Vaud

Le canton de Vaud compte six régions viticoles : La Côte, Lavaux, Chablais, Côtes de l’Orbe, Bonvillars et Vully. Elles cumulent au total plus de 3’775 hectares. Elles ont chacune un climat différent et une identité bien définie. La Côte est la plus grande du canton et s’étend sur plus de 2’000 hectares de vignes. Les terrasses de Lavaux, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007, sont particulièrement connues pour leur beauté, mais également car elles abritent en leur sein deux AOC grands crus : le Dézaley et le Calamin. Très attaché aux traditions, le canton de Vaud est la seule région viticole suisse à cultiver en majorité des cépages blancs, avec une forte concentration du Chasselas. Originaire de l’Arc lémanique, il est cultivé sur près des deux tiers du vignoble vaudois. Toutefois, l’on observe une augmentation graduelle d’année en année des cépages rouges avec une progression du Gamaret, du Garanoir et du Merlot.

Pour plus d’informations sur les vins vaudois et les événements qui les mettent à l’honneur, rendez-vous sur : www.ovv.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion

 

Genève

Genève est le troisième canton viticole de Suisse avec 1’410 hectares de vignes. Le vignoble genevois est composé de trois régions qui s’étalent sur 1’290 hectares : la Rive Droite, Entre Arve et Rhône et Entre Arve et Lac. Les 120 hectares restant se trouvent dans une zone dite « franche ». Ces parcelles sont travaillées depuis des décennies par des vignerons genevois mais se situent sur le territoire français. Avec ces 460 hectares de vignes, Satigny est la plus grande commune viticole de Suisse. Vous trouverez différentes variétés dites internationales comme le Chardonnay, le Sauvignon Blanc, le Pinot Noir et le Merlot. Les vignerons genevois ont également beaucoup investi dans de nouveaux cépages suisses tels que le Gamaret et le Garanoir qui sont obtenus par un croisement du Gamay et du Reichensteiner. Selon Swiss Wine, le Gamaret aurait vu sa superficie multipliée par cinq en vingt ans, devenant ainsi une spécialité reconnue de Genève. Le Chasselas et le Gamay, qui sont deux variétés traditionnelles, sont toujours bien représentés malgré une baisse constante de leur surface de production depuis quelques années.

Pour plus d’informations sur les vins genevois et les événements qui les mettent à l’honneur, rendez-vous sur : www.geneveterroir.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion

 

Trois-Lacs

La région des Trois-Lacs couvrent les vignobles de trois cantons, Neuchâtel avec 605 hectares, Berne avec ses 222 hectares et, finalement, Vully et ses 105 hectares. La région des Trois-Lacs est donc composée des lacs de Neuchâtel, de Bienne et de Morat offrant ainsi un climat tempéré. Le Pinot Noir couvre plus de la moitié du vignoble de Neuchâtel ainsi qu’un bon tiers des vignobles du Lac de Bienne et du Vully. Du côté des vins blancs, c’est le Chasselas qui est le plus  représenté recouvrant 29,7% d’hectares. Le vignoble de Neuchâtel a vu naître le célèbre Œil-de-Perdrix, un rosé fruité qui fait la fierté de la région. Le canton de Neuchâtel est un exemple à suivre avec plus de 20% de vignes cultivées en bio, ce qui le situe bien au-dessus de la moyenne nationale qui est aux alentours de 5% du territoire helvétique.

Plus d’informations sur les vins des Trois-Lacs sur : www.neuchatel-vins-terroir.ch, www.vinsdulacdebienne.ch et www.vully.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion

 

Valais

Le Valais est la principale région viticole suisse. Selon Swiss Wine, ses vignobles contribuent à hauteur d’un tiers de la production totale helvétique. Le climat y est principalement sec et ensoleillé avec en automne des bourrasques de foehn. Le microclimat présent dans cette région favorise la maturation des cépages. Dû au manque d’eau, les Valaisans ont construit un réseau de canaux d’irrigation, les bisses. L’eau produite par la fonte des neiges est ainsi acheminée en plaine par ce biais et sert à l’agriculture. Certains cépages ont une appellation différente en Valais. Ainsi, si vous désirez commander un verre de Chasselas, il faudra demander du Fendant, le Pinot Gris est devenu la Malvoisie, le Silvaner lui s’appelle du Johannisberg, etc. En Valais, le vin rouge représente 61% des surfaces exploitées contre 39% pour le vin blanc. En tête de liste, le Pinot et le Chasselas (ou Fendant).

Pour plus d’informations sur les vins valaisans et les événements qui les mettent à l’honneur, rendez-vous sur : www.lesvinsduvalais.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion

 

Tessin

Le vignoble tessinois s’éparpille sur plusieurs petites parcelles sur plus de 1’000 hectares. Le Sopraceneri au nord et le Sottoceneri au sud sont deux régions du Tessin séparées par le Monte Ceneri où l’on cultive la vigne. Au Tessin, le Merlot y est roi avec plus de 82% du vignoble tessinois qui lui est dédié. Le Merlot est produit sous différentes formes selon la région du Tessin. Une partie des raisins de Merlot sont transformés en Grappas après distillation, mais aussi en rosé, en effervescent ainsi qu’en blanc. Les conditions climatiques, fortement influencées par la Méditerranée, sont favorables au développement du vin et offrent un ensoleillement maximal sur les vignes. Le 20% de la vigne restante se partage entre une vingtaine de variétés parmi lesquelles le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Gamaret.

Pour plus d’informations sur les vins tessinois et les événements qui les mettent à l’honneur, rendez-vous sur : www.ticinowine.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion

 

Suisse Alémanique

Le vignoble alémanique regroupe les dix-sept cantons viticoles de la Suisse germanophone. La région occidentale regroupe Bâle et l’Argovie, la région centrale Zurich, Schaffhouse et la Thurgovie et la région orientale les Grisons et Saint-Gall. Le plus grand vignoble de cette région est celui de Zurich avec 607 hectares. Le vignoble de Glaris compte seulement deux hectares faisant de lui le plus petit canton viticole de Suisse. Ici, c’est le Pinot Noir qui règne en maître avec près de 60% du vignoble alémanique qui lui est dédié. Les cépages blancs sont eux présents sur 25% de la surface viticole. Parmi les principaux vins blancs cultivés on retrouve : le Riesling-Sylvaner, le blanc traditionnel de la région, le Sauvignon Blanc, le Pinot Gris et le Chardonnay.

Pour plus d’informations sur les vins de la région et les événements qui les mettent à l’honneur, rendez-vous sur : www.weinbranche.ch

 

Photo: Swiss Wine Promotion
Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2020 Swiss Wine Lovers by Swiss Wine Directory Sàrl | Elitia Group Sàrl. All Rights Reserved.