Lecture en cours
Le Johannisberg, cépage roi du Domaine du Mont d’Or

Le Johannisberg, cépage roi du Domaine du Mont d’Or

À l’entrée ouest de Sion, en Valais, il est un domaine facilement reconnaissable par sa dizaine de guérites jaune soleil situées ci et là d’un vignoble de 24 hectares répartis en 220 terrasses.

Bienvenue au Domaine du Mont d’Or, au coeur d’un vignoble qui a la rare particularité de se présenter en un unique tenant. Sur la moitié de cette surface est planté le fameux cépage qui fait la renommée du Domaine, le Johannisberg. Rencontre avec Laurent Guidoux, porte-parole du Domaine, qui retrace sa riche histoire dans laquelle est gravée celle du Johannisberg.

 

Laurent Guidoux ©sedrik.nemeth

 

Johannisberg, d’où viens-tu ?

« Le Johannisberg est né au Domaine du Mont d’Or en appellation vin. Historiquement, dans les années 1860, le fils du fondateur est parti en Europe chercher des cépages comme le Sylvaner et le Riesling, pour les ramener ici. Le Riesling provient du prestigieux domaine Schloss Johannisberg, situé dans le Rheingau en Allemagne, qui était aux mains des princes de Metternich. Ces derniers avaient pour habitude de cercler de vert les barriques réservées aux princes, d’où la collerette verte que l’on retrouve sur les bouteilles du Domaine du Mont d’Or », explique Laurent Guidoux.

En tant que précurseur dans l’introduction de ce cépage au 19e siècle déjà, le Domaine du Mont d’Or l’a fait rayonner jusqu’à ce que les Valaisans le nomment oralement « Johannisberg ». « Ainsi, tous les Sylvanner ou Rhin AOC s’appellent Johannisberg en Valais : ce nom étant dû au Domaine du Mont d’Or qui, lui, l’avait pris du château. Nous pouvons donc dire que le Domaine du Mont d’Or est en quelque sorte le créateur de l’appellation Johannisberg ».

 

©OLIVIER MAIRE/PHOTO-GENIC.CH

 

L’Ambassadeur

La particularité du Domaine repose sur une production de vin blanc en grande majorité, avec seulement 25% de rouge, et à peine 15% de cépages traditionnels comme le Chasselas, le Pinot Noir et le Gamay. Près de la moitié de l’encépagement du Domaine est représentée par ce cépage qui en fait un excellent ambassadeur du Domaine. Déjà récompensé à plusieurs reprises dans de prestigieux concours, le Johannisberg du Domaine du Mont d’Or fait partie des vins les plus célèbres de Suisse.

« Nous proposons également une version sèche, le Siccus, qui a reçu le titre de meilleur Johannisberg lors de la Sélection des Vins du Valais en 2020. Titre qu’il avait déjà reçu en 2018 et nous en sommes très fiers. Nous avons donc notre ambassadeur avec la version mi-douce, la version sèche qui prend de plus en plus d’importance, et la version sur-maturée avec le Saint-Martin, notre grain noble à base de Johannisberg. Au total, ce sont trois vins issus de ce cépage qui représentent la marque de fabrique du Domaine du Mont d’Or. »

Mont d’Or Johannisberg mi-doux 75 cl

Outre la passionnante histoire de ce Domaine considéré comme le plus ancien du Valais depuis 1848 et son vignoble en lui-même, la vinification demeure un processus tout à fait exceptionnel. « La quasi-totalité de nos vins sont vinifiés en vase en bois ou en barrique, comme à l’époque. Le magnifique travail artisanal qui est réalisé, couplé à nos méthodes de vinification, nous positionnent dans le haut de gamme, avec un excellent rapport qualité-prix ».

©samueldevantery.com

 

Un espace de dégustation à la hauteur du vin qui y est servi

Afin de parfaire l’expérience de la dégustation et de la vente, le Domaine du Mont d’Or a récemment pris grand soin de l’aménagement de son espace d’accueil. « Nous voulions créer cet espace au cœur de nos caves historiques, tout en valorisant notre production. Nous avons la chance d’accueillir nos visiteurs dans notre espace de production, là où l’on vinifie le vin, avec les odeurs qui y sont rattachées. Nous avons voulu créer de l’émotion. »

©samueldevantery.com

 

Attirer le visiteur au Domaine

L’accueil au Domaine est un axe très important et le Domaine du Mont d’Or innove pour attirer une large clientèle. Il n’est pas uniquement question d’une dégustation ou d’une balade à travers le vignoble, mais surtout d’expériences globales et originales. « Avec la nouvelle direction, nous avons développé de nouvelles expériences oenotouristiques, à l’image de notre Escape Game qui remporte un franc succès depuis son lancement, ou encore de notre partenariat avec Travelise. Nous avons multiplié de façon importante le nombre de groupes et de visiteurs au domaine et c’est bien sur place que nos vins se vendent le mieux car le visiteur a pu ressentir une certaine émotion à travers son expérience et la découverte de notre domaine. »

 

Objectif « Biodynamie » ?

« Cultiver l’ensemble de nos terres en biodynamie est un objectif à plus long terme. En Valais, il faut savoir que la totalité du domaine doit être bio pour qu’un vin soit bio. Nous avons la chance de posséder un domaine d’un seul tenant ; nous maitrisons donc le site et nous devons être un modèle pour ce style de viticulture. Nous sommes donc logiquement en phase de reconversion bio, c’est l’une des révolutions que le Domaine est en train de vivre actuellement. »

C’est dans cette optique de reconversion que le Domaine du Mont d’Or s’est entouré de nouveaux jeunes collaborateurs en tant que maître de chais et chef de culture. « Aujourd’hui, nous pouvons nous appuyer sur un magnifique patrimoine et une riche histoire, et ajouter la sensibilité d’une nouvelle génération pour nous aiguiller dans cette reconversion. »

En savoir plus sur www.montdor.ch.

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

© 2020 Swiss Wine Lovers by Swiss Wine Directory Sàrl | Elitia Group Sàrl. All Rights Reserved.